Menu

Soumaila Bakayoko, Chef d’état Major des armées, Gervais Kouakou, Commandant supérieur de la Gendarmerie et Brindou M’Bia, DG de la Police, demis de leurs fonctions



Le président de la République, Alassane Ouattara a signé ce lundi trois décrets mettant fin successivement aux fonctions du Chef d’Etat major général Soumaila Bakayoko, du Directeur général de la Police Brindou M’Bia et du Commandant supérieur de la Gendarmerie, Gervais Kouassi.

Ils sont remplacés par le Général Touré Sékou en qualité de Chef d’Etat major général, le Général Nicolas Kouakou Kouadio nommé Commandant supérieur de la gendarmerie et le général Youssouf Kouyaté qui occupe désormais les fonctions de Directeur général de la Police.

Le communiqué lu par le Secrétaire général de la présidence, Amadou Gon Coulibaly n’évoque pas les raisons du changement du commandement militaire par le président de la République.

Il convient de rappeler que Soumaila Bakayoko assurait jusqu’à ce jour les fonctions de chef d’état major général par la volonté du président Ouattara, car depuis deux ans, il est admis officiellement à faire valoir ses droits à la retraite.
Lundi 9 Janvier 2017


Nouveau commentaire :

Vous êtes libre de commentez le contenu de ce site mais abstenez-vous de proférer des injures à 'encontre de qui due ce soit.
Merci de votre compréhension.
Abidanactu.com

Dans la même rubrique :
< >

Abidjan Post

Adama Barrow dit ses vérités après le départ de Jammeh

CAN 2017 : l’Égypte arrache la victoire et se rapproche des quarts

Mutinerie Côte d’Ivoire – La poudriere d’Akouedo cassée et des armes et munitions emportées

Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir dans un discours prononcé en pleine nuit

Donald Trump investi président des Etats-Unis

Mutinerie: Deux gendarmes arrêtés suite à des tirs à San Pedro

Face aux menaces d'attaque imminente de la CEDEAO, Jammeh se résigne et accepte de partir d'ici ce soir

Retour de crise en Côte-d'Ivoire

Côte d’Ivoire : du cash comme remède à « l’épilepsie sociale » ? Tout sur le conseil des ministres y consacré

Les gardes pénitentiaires se mutinent: Toutes les prisons fermées jusqu’à nouvel ordre