Menu

La filière café-cacao en lambeaux



La filière café-cacao en lambeaux
Le prix d’achat bord champ du cacao a été fixé par décret par Alassane  Ouattara à 1.100 fcfa/kg. Le prix à la bourse de Londres est de 1.380 fcfa/kg. Le prix à l’exportation imposé par le conseil du café cacao est de 1.850 fcfa/kg. Donc le paysan est spolié à la base par le gouvernement, qui ordonne par décret un prix bien en-deçà du prix du marché international (qui est pourtant à un très bas niveau actuellement).
Mercredi 11 Janvier 2017


Nouveau commentaire :

Vous êtes libre de commentez le contenu de ce site mais abstenez-vous de proférer des injures à 'encontre de qui que ce soit.
Merci de votre compréhension.
Abidanactu.com

Actu en Filet

Donald Trump accuse Berlin d'être mauvais payeur et Londres d'espionnage

Réunion politique UPCI- Gnamien Konan, « La gratuité des concours administratifs est sacrée pour nous, les frais sont injustifiés »

Arrestation de Sam l’Africain: Affi N’guessan exige sa libération immédiate

L’avocat Robert Bourgi a bien réglé les costumes Arnys de François Fillon

Aéroport d'Orly: un homme abattu après avoir dérobé l'arme d'un militaire de Sentinelle

Côte d'Ivoire: les Ivoiriens en tête des candidats à l'immigration clandestine

Immigration clandestine: 180 Ivoiriens seront rapatriés mardi de la Libye vers la Côte d’Ivoire (Officiel)

TELECOMMUNICATIONS: Orange s’installe au Burkina

MARINE LE PEN AU TCHAD: Va-t-elle rencontrer Idriss Deby ?

Vos Idées

Qui profite, ou pas, de la chute vertigineuse des cours du cacao?

Venance Konan: la Côte d'Ivoire «traverse une zone de turbulences»

Existence d’une pensée juridique ivoirienne: Wodié et Oble ‘’s’affrontent’’

Côte d'Ivoire/ Forces armées: Division...Le pire arrive!

Gambie: Yahya Jammeh a déménagé le palais en quittant Banjul

Situation sociopolitique: Anaky Kobena condamne la gestion de la crise par Ouattara

Mutinerie et grève généralisée dans l’administration: Odette Lorougnon exige la démission de Ouattara

RECONDUCTION DE LA GREVE DES FONCTIONNAIRES – IMBROGLIO AUTOUR DE L’ACCORD AVEC LES MUTINS/ REACTION DE PATRICK SAHI LOUA, PRESIDENT de la SOCIETE CIVILE DIGNE DE COTE D’IVOIRE

Le coup d’éclat militaire en Côte d’Ivoire est-il un coup de semonce ?