Menu

Gambie: Yahya Jammeh nomme un médiateur

Le président Yahya Jammeh a annoncé, la nuit dernière, la nomination d'un médiateur gambien afin d'apaiser le climat. Cette nomination intervient au moment où Jammeh essuie un revers judiciaire puisque la Cour suprême n'a pas pu se prononcer hier sur les recours électoraux qu'il avait déposés. A la veille de l'arrivée des émissaires de la Cédéao, cette nouvelle déclaration donne l'impression que le président sortant cherche à gagner du temps.



Dans une déclaration diffusée cette nuit sur la chaîne officielle, Yahya Jammeh se présente comme un président responsable, voulant faire du respect de la Constitution, sa priorité. « Je prendrai toutes les mesures possibles pour défendre la Constitution », assure-t-il.

Sur cette lancée, Yahya Jammeh annonce la nomination d'un médiateur général. Il s'agit de Musa Jallow, qui occupe le poste de secrétaire général de son gouvernement. Il a trois mandats : assurer la bonne marche des services publics, discuter avec tous les acteurs politiques, et travailler avec le ministre de la Justice et l'Assemblée nationale à l'élaboration d'une loi générale d'amnistie.

Le ton de ce discours se veut rassurant. Mais les échéances se resserrent : le mandat de Yaya Jammeh prend fin le 18 janvier. Fraîchement nommé, le médiateur gambien sera un nouvel interlocuteur pour les émissaires de la Cédéao, qui seront à Banjul vendredi. Des émissaires qui misent sur un dernier dialogue pour le convaincre de quitter son poste pacifiquement.

Mercredi 11 Janvier 2017


Nouveau commentaire :

Vous êtes libre de commentez le contenu de ce site mais abstenez-vous de proférer des injures à 'encontre de qui que ce soit.
Merci de votre compréhension.
Abidanactu.com

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 31 Mars 2017 - 09:17 RFI Laurent Sadoux est décédé


Actu en Filet

Afrique du Sud : le ministre des Finances limogé

RFI Laurent Sadoux est décédé

Côte d’Ivoire : le prix du cacao enregistre sa plus forte baisse depuis 2012

Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo toujours réclamée par la CPI malgré son acquittement

Côte d’Ivoire : le parti de l’ex-ministre Toikeusse Mabri parle de son avenir au RHDP, samedi

Les travaux de l’autoroute Yamoussoukro-Tiébissou lancés

AGROBUSINESS: Deux sociétés portent plainte contre l’Etat ivoirien

Simone Gbagbo acquittée aux assises: Affi se félicite de la décision

Maurice Kacou Guikahué depuis Toumodi : "Si tu n’as pas d’amour, tu n’es pas Pdci"

Vos Idées

Qui profite, ou pas, de la chute vertigineuse des cours du cacao?

Venance Konan: la Côte d'Ivoire «traverse une zone de turbulences»

Existence d’une pensée juridique ivoirienne: Wodié et Oble ‘’s’affrontent’’

Côte d'Ivoire/ Forces armées: Division...Le pire arrive!

Gambie: Yahya Jammeh a déménagé le palais en quittant Banjul

Situation sociopolitique: Anaky Kobena condamne la gestion de la crise par Ouattara

Mutinerie et grève généralisée dans l’administration: Odette Lorougnon exige la démission de Ouattara

RECONDUCTION DE LA GREVE DES FONCTIONNAIRES – IMBROGLIO AUTOUR DE L’ACCORD AVEC LES MUTINS/ REACTION DE PATRICK SAHI LOUA, PRESIDENT de la SOCIETE CIVILE DIGNE DE COTE D’IVOIRE

Le coup d’éclat militaire en Côte d’Ivoire est-il un coup de semonce ?